Abricots

L'abricot – la reine du verger valaisan

L'abricot appartient à la section Armeniaca du sous-genre Prunus du genre Prunus au sein de la famille des rosacées. Il pousse sur un arbuste ou sur un arbre. En tant que drupe, elle atteint un diamètre de 4 à 8 centimètres et se caractérise par une pilosité fine et veloutée et sa couleur jaune clair à rouge orangé. Du côté ensoleillé, elle est souvent tachée de rouge carmin.

Alors que l'origine de l'abricot est sujette à controverse - certains experts pensent qu'il vient de Chine, d'autres défendent l'idée d'une origine indienne et d'autres encore affirment qu'il était déjà cultivé dans l'Antiquité dans la région de l'actuelle Arménie - une chose est indiscutable : il est, avec le Cervin, la raclette valaisanne et le vin valaisan, l'un des principaux symboles du canton ensoleillé du Valais.

Alors qu'autrefois, la variété Luizet était presque exclusivement cultivée dans notre pays, il existe aujourd'hui une cinquantaine de variétés différentes que l'on peut déguster. Cela apporte non seulement de la diversité et de la variété, mais prolonge également la période de dégustation, puisque la récolte peut désormais avoir lieu de mi-juin à septembre. Parmi les nombreuses variétés d'abricots, trois se distinguent tout particulièrement. La variété Orangered séduit par sa couleur rouge particulièrement vive et sa chair juteuse, tandis que la variété Goldrich est connue pour sa grande taille et sa facilité de conservation. Quant à la variété rouge orangé Flopria, elle se distingue par sa peau ferme. Avec cette profusion de variétés différentes, c'est comme avec l'assortiment du triple vigneron suisse des années 2018, 2011 et 2007 : le mieux est de passer et de découvrir votre variété préférée lors d'une dégustation.

Précoce :
A partir de mi-juin
Haute saison :
juillet/août
Tard dans la saison :
août/septembre
Bergeval  Aprisweet Bergeron
Chrisgold Bergarouge Faralia
Colorado Delicot Harogem
Flopria Kioto Swired
Goldrich Lady Cot Tardif de Tain
Lido Luizet Tardif de Valence
Orangered Jumbo Cot  

Les abricots valaisans sont cultivés sur un peu plus de 700 ha sur les pittoresques coteaux de la rive gauche du Rhône ainsi que dans la vallée du Rhône elle-même. La zone de culture s'étend de la Cité de soleil de Sierre à Vernayaz dans le Bas-Valais. Récoltés à la main, 8000 tonnes en moyenne, voire jusqu'à 10000 tonnes les années particulièrement bonnes, passent entre les mains des saisonniers, qui sont jusqu'à 1000 à être embauchés temporairement. D'ailleurs, 97% des abricots suisses poussent en Valais, ce qui correspond à environ la moitié de la consommation totale de la Suisse.

Avec seulement 47 calories pour 100 grammes, l'abricot est un fruit d'été très digeste. Riche en vitamines et en antioxydants, il est utilisé aussi bien dans l'alimentation que dans les cosmétiques pour protéger la peau des infections. Grâce à sa teneur élevée en minéraux tels que le potassium, le fer, le cuivre et le magnésium, il constitue un élément important de l'alimentation, et pas seulement pour les sportifs.

Les abricots peuvent être consommés sous presque toutes les formes. Que ce soit frais directement de l'arbre, séché, comme ingrédient de produits de boulangerie, en confiture, en carpaccio, en tartare, en jus ou comme composant complémentaire fruité et acidulé d'un tiramisu, d'une panna cotta, d'un risotto ou d'un chutney par exemple, les idées culinaires ne connaissent pas de limites.

L'abricot joue également un rôle important dans l'entreprise de Diego Mathier, le meilleur vigneron suisse triple des années 2018, 2011 et 2007. Outre la Vieille Prune Barrique, produite à partir de pruneaux valaisans bien mûrs, et la Vieille Williams Barrique, produite à partir de poires Williams locales bien mûres, le vigneron à succès de Salquenen propose également un Vieil Abricot Barrique, produit à partir de la variété d'abricot valaisanne Luizet. Avec la Vieille Williams Barrique et le Vieil Abricot Barrique, Diego Mathier a été sacré champion suisse des eaux-de-vie en 2013. Au restaurant Barrique «Vin & Raclette», l'abricot, spécialité locale, ne doit pas non plus manquer sur la carte : pour terminer un bon repas, le mieux est de couronner son séjour dans ce charmant restaurant au cœur du pittoresque village viticole de Salquenen avec un sorbet à l'abricot, arrosé bien sûr d'un Vieil Abricot Barrique. La vie peut être si simple et si belle !

 

FAQ:

Combien de variétés d'abricots sont cultivées en Valais ?

Outre la variété principale Luizet, 50 variétés d'abricots différentes sont cultivées en Valais.

Combien de tonnes d'abricots sont récoltées chaque année en Valais ?

En une année moyenne, environ 8000 tonnes d'abricots sont récoltées. Les années particulièrement bonnes, cela peut aller jusqu'à 10'000 tonnes.

Quelles sont les trois variétés d'abricots les plus appréciées ?

La variété Orangered séduit par sa couleur rouge particulièrement vive et sa chair juteuse, tandis que la variété Goldrich est connue pour être grande et facile à stocker. Quant à la variété rouge orangé Flopria, elle se distingue par sa peau ferme.