Amigne

Amigne – un vieux et agréable Valaisan

L'Amigne est un cépage autochtone très ancien qui ne pousse qu'en Valais. Il est étroitement délimité. L'Amigne est le «cépage maison» de Vétroz. Le village (6397 habitants) est situé à douze kilomètres au sud de Sion. C'est là que poussent 70 pour cent des vignes, le reste dans les communes voisines. Aujourd'hui, ce cépage est cultivé sur 43 hectares (environ 100 000 litres). Amigne est dérivé de «vitis amoena», qui signifie en latin «vigne agréable».

Amigne – l'arrière-petit-fils du Gwäss haut-valaisan

Le Gwäss était très répandu au Moyen Âge. Plus de 80 cépages dans toute l'Europe sont issus de lui par croisement naturel (p. ex. chardonnay, gamay, riesling, etc.). Il est cultivé en Valais depuis le 16e siècle. Varen et ses habitants sont culturellement et historiquement liés au Gwäss. Le Gwäss est toujours cultivé dans le Haut-Valais. Selon les dernières recherches génétiques, il est le plus ancien cépage connu par son nom dans le monde. Très fertile, il est quelque peu sujet à la pourriture. Sans une forte limitation des grappes, il donne un produit qualitativement insuffisant. De ce fait, il était autrefois vinifié comme «vin d'ouvrier» (beaucoup d'acidité, peu d'alcool).

Amigne – juteuse, généreuse, variée

Au début du 20e siècle, cette variété indigène ne poussait plus que dans de très rares parcelles. Notamment sur le coteau de Vétroz, où elle se sent très bien. Depuis, le raisin d'Amigne s'est bien développé. Mais il est resté fidèle à son lieu d'origine. Comme les baies sont bien aérées, les viticulteurs peuvent laisser les raisins longtemps sur le cep. Gâté par le soleil de la fin de l'automne, il produit aussi un magnifique vin doux, très riche, aux accents presque orientaux. Il peut alors présenter toutes les caractéristiques d'un bon sauternes. L'Amigne offre le plus grand plaisir après une garde de 5 à 10 ans.

Amigne – plus c'est vieux, meilleur c'est

Qu'ils soient doux ou secs, les vins d'Amigne possèdent un grand potentiel de vieillissement. Les grands millésimes sont encore exceptionnels après plusieurs décennies ! Les essais de plantation réalisés ailleurs en Suisse ont échoué. Le cépage Amigne mûrit environ 30 jours après le Fendant, ce qui le classe parmi les cépages à maturation tardive. L'Amigne possède des fleurs hermaphrodites et est donc autofécondante. L'avantage est qu'il n'est pas nécessaire de cultiver des plantes mâles qui ne donnent pas de rendement.

Amigne de Vétroz – L'harmonie enchanteresse de Diego

L'harmonie enchanteresse de Diego Elle est cultivée à Vétroz sur des sols schisteux, des pierres de taille et des moraines glaciaires. Après la récolte, l'Amigne est vinifiée de manière classique en cuve inox. Avant que le sucre entièrement naturel de la récolte ne soit fermenté, la fermentation alcoolique est stoppée. Au nez, elle évoque la mandarine et la fleur de montagne. En bouche, il se montre corsé avec une harmonie, une fraîcheur et une douceur enchanteresses. Son corps puissant est soutenu par une acidité prononcée et une finale tannique. Notre Amigne est l'harmonie parfaite entre le bouquet, le corps, l'alcool et le sucre résiduel. L'étiquette est ornée du beau vignoble de Vétroz. Il peut être conservé entre 3 et 5 ans et se boit idéalement à une température comprise entre 8 et 10 degrés.

Amigne de Vétroz – La dynastie des pyramides

Adrian & Diego Mathier Nouveau Salquenen est synonyme de vins nobles. Depuis 2001, Diego et Nadia Mathier dirigent l'entreprise familiale. Associés à la tradition vieille de plus de 600 ans, ils créent des vins pleins de passion. Les cépages les plus divers et la grande diversité des vins sont des sommets pour le palais. En 1995, Diego Mathier a créé une nouvelle ligne de vins avec le "Pinot Noir Les Pyramides". Il s'inspire des pyramides de Salquenen, à mi-chemin du chemin des vignes menant à Sierre. Au pied des pyramides, le ruisseau de montagne Raspille gronde. Il constitue la frontière linguistique entre le Haut-Valais et le Bas-Valais. Ces pyramides bizarres sont nées de l'érosion au fil des millénaires. Ce décor grandiose nous a inspirés lors de la création des étiquettes de cette ligne "les Pyramides". Depuis 2007, les vins rouges Cornalin, Humagne Rouge, Syrah - ainsi que les vins blancs Petite Arvine, Amigne, Heida, Humagne Blanc et Viognier en font partie.

Amigne – Les PyramidesAmigne de Vétroz – Les Pyramides

Amigne de Vétroz – Les Pyramides

Au nez, l'Amigne de Vétroz évoque la mandarine et les fleurs de montagne. En bouche, elle se révèle corsée et dotée d'une harmonie, d'une fraîcheur et d'une douceur enchanteresses. Il se marie parfaitement avec les crustacés, les fromages et les plats épicés.

Vers la boutique en ligne

Photo de couverture : © Olivier Maire